Lettre de Jean Lassalle à Alain Rousset

Paris, le 18 octobre 2008

A l’attention d’Alain ROUSSET, Président du Conseil Régional d’Aquitaine

Lettre chronique

Monsieur le Président,

Je me dois de vous faire part, une fois de plus, de mon étonnement devant l’attitude qui est la vôtre à l’égard de l’ensemble des dossiers du haut-béarn et plus particulièrement des vallées béarnaises dont l’Institution Patrimoniale du Haut Béarn (IPHB) que je préside.

Pourtant, vous n’avez pas dans votre région beaucoup de territoires qui, déjà forts d’une si légendaire et historique identité ont eu à connaître semblables brulures au cours de ces dernières années. Véritable laboratoire d’idées, ils ont eu à faire face à des dossiers d’ampleur nationale et internationale suscitant tour à tour consensus forts et profondes déchirures.

-Construction puis arrêt du Pau-Canfranc,

-Construction du tunnel du Somport, puis arrêt des travaux sur la RN134,

-Liaison autoroutière Pau-Oloron, entièrement financée et prête au démarrage des travaux,en 1994, complètement abandonnée en 2008.

-Interminables débats à propos de l’aménagement de stations de sports d’hiver,

-Douloureux et incessants débats depuis cinquante ans à propos de la présence de l’ours brun des Pyrénées et de sa cohabitation avec les populations dites « locales »,

-Création puis extension du Parc National des Pyrénées,

-Sauvetage puis affirmation d’une volonté farouche de conserver bien vivante dans ces vallées une industrie qui fut la première à se faire jour dans notre département après les forges de l’Adour.

En toutes occasions, vous vous déclarez très intimement lié aux vallées béarnaises. Toutefois, vous avez à ce jour systématiquement manqué, au cours de vos années de présidence, tous les rendez-vous qu’elles ont eu avec l’histoire alors qu’elles comptaient sur vous.

Lorsque par bonheur, vous ne faisiez pas le mauvais choix, vous vous êtes systématiquement opposé à elles.

(suite…)

Continuer la lecture