Sud-Ouest : Les blogs font pschitt

POLITIQUE. Les élus girondins ont réagi comme les autres à la mode Internet, mais leur activité s'est raréfié, surtout à droite. A gauche, la production est variable, en fonction de la disponibilité des uns et des autres Les blogs font pschitt C'était la grande mode. Chaque homme ou femme politique, en Gironde comme ailleurs, découvraient les séductions du blog, ce journal « en ligne » permettant un contact direct avec le lecteur, ou plutôt l'électeur. Mais toute mode a son revers. Deux ou trois ans plus tard, nombre de blogueurs se sont aperçus que trouver de bons sujets, construire des argumentations élaborées et entretenir une correspondance suivie nécessitaient beaucoup de temps. L'inspiration et l'envie se sont souvent taries. Alain Juppé, de son exil canadien, avait beaucoup produit pour maintenir le contact avec les Bordelais. Depuis son retour, ses interventions sont plutôt rares. Le début de l'année l'a vu toutefois plus prolixe avec cinq articles consécutifs, il est vrai motivés par l'actualité (Gaza, gaz russe). Comme si ce…

Continuer la lecture