Le Modem prépare les élections municipales dans le sillage d’Alain Juppé
Le conseil départemental du Modem réuni à Cenon. PHOTO H.M.

Le Modem prépare les élections municipales dans le sillage d’Alain Juppé

Joan Taris, président du Modem girondin, a réuni son conseil départemental à Floirac. À l'ordre du jour figuraient les élections municipales, en particulier la recherche d'élus locaux pour les futures échéances « car nous travaillons très en amont », explique Joan Taris. On voit par là que le Modem n'a nullement l'intention de baisser pavillon alors que monte l'étoile de l'Union des démocrates indépendants (UDI) de Jean-Louis Borloo. Précisément, les amis de François Bayrou continuent de travailler au sein de l'association Gironde au centre avec le Parti radical, membre de l'UDI. Et toujours dans une logique de partenariat avec Alain Juppé, que Joan Taris ne confond pas avec l'UMP, comme s'il représentait à lui seul une entité à part dans le parti de Jean-François Copé. En contrepartie, le Modem attend du maire de Bordeaux un geste significatif en matière d'investitures, en particulier sur la Communauté urbaine : « Notre but est d'aider Juppé à conquérir la CUB », dit-il sans ambages. Avec en tête une ville clé…

Continuer la lecture

Gironde au centre s’impose

Modem et Parti radical s'associent pour offrir une nouvelle donne au centre-droit et peser davantage sur les futures investitures. L'affaire s'était conclue pendant la campagne des législatives, mais elle était passée plutôt inaperçue. Néanmoins, pendant tout l'été, Joan Taris pour le Modem, Nathalie Delattre pour le Parti radical valoisien et leurs amis ont poursuivi leur idée de constituer une association. Son nom : Gironde au centre. Les statuts ont été déposés ; le conseiller régional blanquefortais et la maire adjointe bordelaise en sont les coprésidents. Un nouvel UDF ? « C'est 1+1 = 3 », commente Joan Taris, manière de dire que la réunion des deux partis du centre n'aboutit pas à une fusion mais à une nouvelle entité dont le but est de faire école en dehors du département. Une autre UDF est-elle donc en gestation ? « On ne refait pas le passé », riposte Joan Taris, qui a été adhérent de l'ancien mouvement giscardien. C'est néanmoins un peu l'idée. Les deux coprésidents ne cachent…

Continuer la lecture

Message du Président aux militants du MoDem Gironde

Cher(e) ami(e) démocrate, Les élections régionales que nous venons de vivre ont été une sorte de parenthèse dans le fonctionnement habituel de notre mouvement départemental, qui s’est fondu dans le dispositif – volontairement plus large et adapté à la période de campagne – de notre liste FORCES AQUITAINE. Un peu plus de trois semaines après le second tour, il me semble donc naturel de revenir vers vous en tant que président de notre mouvement départemental, qui reprend ainsi sa marche normale, afin de dresser un bilan rapide des derniers mois écoulés et de tracer quelques perspectives d’avenir. Les résultats de ces élections régionales pour notre mouvement départemental constituent un paradoxe. Clairement négatifs au plan national, ils ont été contrebalancés par le score remarquable de près de 16%, acquis de haute lutte par notre liste FORCES AQUITAINE conduite par Jean LASSALLE, amenant dix d’entre nous, dont quatre Girondins, à siéger au Conseil régional. La Gironde peut être fière d’avoir apporté une contribution décisive à ce combat, notamment en…

Continuer la lecture

Élections régionales : appel à candidatures à tous les adhérents

Dès aujourd'hui l'appel à candidature est lancé pour les prochaines élections régionales auprès de tous les adhérents. Les candidatures sont à envoyer : - soit par courrier au siège national – Mouvement Démocrate - Bureau des élections – 133 bis rue de l’Université – 75007 PARIS ; - soit par mail au siège national à l’adresse elections@lesdemocrates.fr ; - soit par courrier aux groupes de travail mis en place par les Unions régionales. Le siège national s’assurera de la bonne transmission des candidatures aux Unions régionales. Celles-ci sont recevables jusqu’au 31 octobre 2009. Les candidatures seront accompagnées d’un bref curriculum vitae et d’une photo. Elles doivent également indiquer le département et la région de candidature. Elles seront examinées selon les critères, géographiques, de parité, de renouvellement des générations, de diversité et de notoriété. Jean-Marie Vanlerenberghe, vice-président chargé de l’organisation Eric Azière, membre du Bureau exécutif national Téléchargez ici l'appel à candidatures aux adhérents pour les élections régionales

Continuer la lecture

Sud-Ouest : Le MoDem girondin toujours très autonome

RÉGIONALES. Le parti centriste vise plus de 10 % au premier tour, faute de quoi il pourrait se retirer Le MoDem girondin toujours très autonome   Joan Taris (au centre), flanqué d'Alain Cazabonne et Jacques Mangon. (PHOTO LAURENT THEILLET)   À l'évidence, il y a eu un peu de flottement au MoDem après le fameux rassemblement de Marseille où le socialiste Vincent Peillon et la centriste Marielle de Sarnez ont donné l'impression de pouvoir s'unir. Mais le discours de François Bayrou à la Grande Motte a recadré les cadres. Au conseil départemental de lundi soir, le président girondin Joan Taris s'est attaché à répondre au « questionnement » des adhérents : « Notre objectif est désormais d'ouvrir la discussion, non pas avec les appareils où il y a des réticences très lourdes, notamment au PS girondin, mais avec les électeurs, ce qui est conforme à la ligne que nous suivons depuis la présidentielle de 2007. » Lors d'une conférence de presse à Bordeaux, l'état-major du MoDem départemental,…

Continuer la lecture
  • 1
  • 2