Réaction à l’arrestation des deux écoliers à Floirac

Marie-Laurence FEURTET et Philippe VERBOIS, conseillers municipaux MoDem de Floirac réagissent, au nom du MoDem Gironde, à l'intervention policière à la sortie de l'école Louis Aragon, le mardi 19 mai : « Nous condamnons le mode d'interpellation de deux garçons âgés de six et dix ans devant leur école et partageons l'émotion des parents d'élèves et de la communauté éducative. « Si le vol d'un vélo, même s'il s'agit d'un mineur, nécessite une action immédiate, le mode opératoire doit être proportionné. Il aurait été plus adapté de convoquer les enfants avec leurs parents au poste de police pour leur faire « la leçon » et de responsabiliser les parents vis-à-vis des agissements de leurs enfants. Si la répression commence à l'école primaire, à quel âge doit commencer la prévention ? Dans un pays où le président de la République avait annoncé vouloir détecter les troubles du comportement chez l'enfant dès l'âge de trois ans, il ne faut pas s'étonner de voir la police aller les chercher à…

Continuer la lecture