Archives de
Étiquette : CQFB

Retour sur le CQFB de Blanquefort

Retour sur le CQFB de Blanquefort

Joli moment de convivialité et d’intérêt pour le projet de François Bayrou au restaurant « la Calèche » à Blanquefort où une cinquantaine de personnes étaient présentes autour de Joan Taris, conseiller municipal de Blanquefort et conseiller Régional, Jean Louis Albentosa conseiller municipal de Blanquefort, et Patricia Dureau qui coordonne la campagne des présidentielles sur le canton de Blanquefort.

Des élus aussi d’autres communes avaient fait le déplacement, de Lacanau (Laurent Peyrondet) Moulis (Evelyne Vicente) et d’anciens élus de Blanquefort étaient également présents.

Joan Taris a répondu aux questions des personnes présentes, notamment sur le positionnement de François Bayrou vis-à-vis de l’UMP, les sondages, tout en expliquant que jusqu’au dernier moment nous soutenons et croyons au projet et aux propositions de François Bayrou, que tout se joue au moment du vote des électeurs, et que nous devons nous retrouver tous très nombreux ce jeudi soir pour le dernier meeting de notre candidat à Bordeaux avant le 1er tour.

Il nous reste 4 jours pour mobiliser…

Les conversations se sont poursuivies devant un verre de sangria, et une quinzaine de personnes se sont retrouvées ensuite autour d’un excellent dîner préparé par le patron.

CQFB sur le Développement Durable

CQFB sur le Développement Durable

Réunion-débat autour de Ce Que François Bayrou propose en matière de développement durable, mercredi dernier à Bordeaux.

Les intervenants à ce débat étaient : Alain Silvestre (Médecin et porte-parole de François Bayrou en Gironde sur le développement durable), Ali Kaya (Chef d’une entreprise innovante et éco-responsable), Adrien Debever (Responsable de Génération Bayrou en Gironde), Véronique Fayet (Adjointe au Maire de Bordeaux) et Fabien Robert (Maire-adjoint de Bordeaux).

« Avec le Produire en France, le développement durable est au cœur de notre programme »

Le développement durable ne se résume pas à la seule question environnementale. C’est un système complexe où tout inter-rétro-agit.

Il ne faut pas penser le développement durable en termes de contrainte supplémentaire mais y voir une formidable opportunité de changement de modèle de société, d’innovation et de nouvelle croissance.

Il s’agit de changer de cap de passer d’une économie hyper productiviste à une économie beaucoup plus qualitative.

Retour sur CQFB à Paillet

Retour sur CQFB à Paillet

Ce vendredi ce tenait un CQFB à Paillet au coeur de l’Entre-deux-Mers dans la 12è circonscription. Une vingtaine de personnes composée de militants et élus centristes, mais aussi élus et proches de divers courants (droite, centre-droit, gauche) ont apporté leur contribution au débat.

C’est la preuve que le grand rassemblement souhaité par François Bayrou est bel et bien possible ! La soirée s’est achevée par un dîner convivial au cours duquel les invités ont prolongé les discussions…

Retour sur le CQFB de Gaillan

Retour sur le CQFB de Gaillan

CHEZ TABLE TARTINE A GAILLAN MADOC : UNE SOIREE TRES REUSSIE !

Chez Table Tartine, ce joli restaurant de Lesparre, nouvellement installé à Gaillan, une soirée très animée pour notre 2ème café débat de la campagne présidentielle de François Bayrou dans le Médoc.

Nous nous sommes retrouvés une quarantaine de personnes autour d’un kir médocain, et de Joan Taris, président du Modem gironde et conseiller régional d’Aquitaine, Laurent Peyrondet conseiller municipal de Lacanau, et conseiller communautaire, Urbain Sebie maire de Queyrac, Evelyne Vicente, conseillère régionale, Alain Geneste et Michèle Soler coordinateurs de la campagne sur la 5ème circonscription du médoc.

Beaucoup d’échanges et d’explications à propos de la baisse de François Bayrou dans les sondages : les instituts de sondage qui ne devraient pas selon certains publier de sondage dans les 15 jours qui précèdent le 1er tour des élections, les médias qui parlent si peu des propositions de F.Bayrou, et beaucoup plus des anecdotes des deux favoris. D’aucun pensent que notre candidat devrait se montrer plus pugnace et « attaquer » davantage les 2 candidats qui ont les honneurs quotidiens de la presse.

Mais « rien n’est joué, il ne faut rien lâcher jusqu’au bout » nous sommes nous dits, un candidat qui recueille près de 70% d’opinions favorables , peut réserver encore une vraie surprise dans cette dernière ligne droite. Faisons confiance aux français.

Le débat s’est prolongé ensuite à table où la plupart des participants avaient décidé de partager ensemble une délicieuse assiette landaise.