Sud Ouest : « Bordeaux : chez Mollat, François Bayrou soigne sa popularité »

Sud Ouest : « Bordeaux : chez Mollat, François Bayrou soigne sa popularité »

SO04.05.13(2)Le président du Modem a fait salle comble hier et évoqué son combat favori : l’unité nationale

Si jamais François Bayrou était inquiet (mais il ne l’est pas) sur sa cote de popularité auprès des Français, son étape chez Mollat et dans les rues de Bordeaux, hier en fin d’après-midi, auraient eu vite fait de le rassurer (lire également page 7).

Autographes, poignées de main et embrassades pour le bref trajet à effectuer entre la place Pey-Berland et la librairie où, dans les salons, il fallait accepter de rester debout si on ne s’était pas présenté avec un peu d’avance à la conférence du président du Modem, qu’a parfois tenté d’interrompre le politologue Jean Petaux.

Car, lorsqu’on lance François Bayrou sur son sujet de prédilection, l’unité nationale, autant se résoudre à un monologue de celui qui a concouru à trois reprises au marathon de l’Élysée.

Selon le Béarnais, pour s’attaquer aux problèmes économiques et moraux dont souffre le pays, il faut l’unité nationale. « Pas celle qui irait de Mélenchon à Le Pen, bien sûr. Celle de la gauche réformiste, le centre et la droite républicaine. Moraliser ou désendetter le pays, ça ne peut pas se faire avec un camp contre l’autre. La bipolarisation, c’était d’abord la gauche contre la droite mais, désormais, il y a deux gauches et deux droites. Vous croyez être élu avec 50 % et vous vous retrouvez vite à 25 % et là, vous ne pouvez plus rien faire. »

À ceux qui disent que l’unité, ça ne marchera pas, François Bayrou répond avec son inoxydable assurance : « Et avec le système actuel, ça marche ? »

Le président du Modem a par ailleurs confié que, dans ses débuts, il avait cru au « théâtre d’apparences » qu’est la politique. « Aujourd’hui, dit-il, j’ai envie de réel. »

Source : Sud Ouest du 04/05/13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *