Propositions Hollande: retour à l’équilibre impossible, juge Bayrou

Propositions Hollande: retour à l’équilibre impossible, juge Bayrou

PARIS, 26 janvier 2012 (AFP) – Les 60 propositions avancées par le socialiste François Hollande ne permettront pas de revenir à l’équilibre des finances publiques, « ce n’est pas vrai, ce n’est pas imaginable », a déclaré jeudi François Bayrou, le candidat du MoDem à la présidentielle.

« On ne reviendra pas à l’équilibre avec ce programme-là. Ce n’est pas vrai, ce n’est pas imaginable. Il n’y a pas dans ce programme une seule mesure d’économie », a souligné François Bayrou sur Radio Classique.

« Ce programme est très éloigné de ce qu’il faudrait pour qu’on ait un retour à l’équilibre crédible », a poursuivi le leader centriste.

Selon lui, « cela veut dire qu’ils (les socialistes) ont fait une croix sur le retour à l’équilibre simplement pour proposer au pays des mesures agréables que, d’ailleurs, on ne respectera pas ».

« Le programme (de M. Hollande) dissimule les efforts que la France va devoir faire, quels que soient les vainqueurs de l’élection », a-t-il relevé.

« Si on ne revient pas à l’équilibre, le pays va continuer à couler », a-t-il conclu.

François Hollande, le candidat socialiste à la présidentielle, a pris jeudi « 60 engagements pour la France » dont le coût atteindra 20 milliards d’euros en 2017 avec une profonde réforme de la fiscalité, des mesures en faveur des PME et des propositions sur l’éducation et la jeunesse. Côté recettes, son projet prévoit l’annulation de 29 milliards d’euros de niches fiscales, qui sera « équitablement répartie entre les ménages et les entreprises ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *