Message de Joan TARIS, Président du MoDem Gironde

Message de Joan TARIS, Président du MoDem Gironde

Cher(e) Ami(e) du Mouvement Démocrate,

En cette période de rentrée scolaire, professionnelle et politique, je souhaite venir vers vous pour faire un point sur l’actualité de notre mouvement.

Il serait totalement vain et inutile de le nier : notre famille, pourtant déjà peu habituée aux « longs fleuves tranquilles », a vécu ces derniers mois des moments particulièrement difficiles, pour ne pas dire douloureux, entre une élection présidentielle marquée par un score significatif mais néanmoins décevant de notre candidat François BAYROU, un entre-deux-tours controversé et enfin des élections législatives marquées globalement par un lord échec, même si notre initiative girondine de large rassemblement au centre et le courage de nos candidats, que je veux à nouveau saluer et remercier, ont été des points très positifs.

Notre Conseil départemental, réuni jeudi dernier, a été l’occasion d’un débat riche et serein, où chacun a pu exprimer sa vision des choses, et surtout de notre avenir, avec la volonté unanime de rester soudés et de poursuivre notre aventure collective.

C’est dans ce contexte que nous abordons cette rentrée politique, dont le point d’orgue pour nous aura lieu à Guidel (Morbihan) à l’occasion de notre Université de rentrée, du 28 au 30 septembre prochains, (informations sur http://ur2012.mouvementdemocrate.fr) et que je tenais à vous adresser un message teinté à la fois de lucidité et d’espérance.

Lucidité parce que nous avons devant nous un immense travail de reconstruction à accomplir dans la perspective de 2017 pour rebâtir une famille politique en ordre de marche, avec en particulier un corpus d’idées et de propositions à redéfinir et une organisation à remettre sur les rails. Et il est bien évident que, tout en restant fidèles à notre ligne et à nos valeurs, ce travail ne pourra se faire qu’en nous ouvrant et en dépassant les limites des frontières qui nous séparent actuellement des autres mouvements du centre.

Espérance parce qu’alors qu’il est de bon ton de noircir le tableau sur notre situation, je voudrais insister sur plusieurs points d’appui solides pour notre famille au niveau national, régional et local :

  • la persistance d’un « désir de centre » dans l’opinion qui dépasse les aléas des mouvements se réclamant du centre ;
  • la justesse des analyses portées par François BAYROU pendant la présidentielle sur tous les grands sujets de fond, à commencer par les finances publiques et le « produire en France » qui, chaque jour qui passe, apparaît de plus en plus évidente ;
  • la magnifique réélection législative de notre ami et tête de liste des régionales de 2010, Jean LASSALLE ;
  • l’existence dans notre département d’un important vivier d’élus, de militants et donc de candidats potentiels, qui seront le fer de lance des élections municipales de 2014, à l’occasion desquelles nous devrons faire entrer une nouvelle génération d’élus dans les assemblées locales ;
  • enfin, notre « pacte » scellé avec les autres centristes lors des législatives et qui n’est qu’un début… A ce sujet, je vous annonce que nous avons décidé, conjointement avec nos amis du Parti Radical de la Gironde et de leur présidente départementale Nathalie DELATTRE, de poursuivre et amplifier cette dynamique de rassemblement, qui a vocation à terme à regrouper tous les mouvements du centre au sens large dans le département.

Nous vous annoncerons une initiative en ce sens très rapidement, de même que nous aurons prochainement l’occasion de nous retrouver pour échanger de vive voix sur les contours de notre avenir et de notre reconstruction.

Plus que jamais, si nous refusons de laisser la vie politique enfermée dans le duopole PS-UMP et si nous voulons faire vivre au centre une force libre, ouverte, pragmatique et humaniste, nous avons besoin de votre fidélité.

Très bonne rentrée !

Avec ma fidèle amitié,

Joan TARIS
Président du Mouvement Démocrate de la Gironde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *