François Bayrou dépose deux recours dans l’affaire Tapie

AFP - Dimanche 12 octobre, 18h06 PARIS (AFP) - Le président du MoDem François Bayrou a annoncé dimanche le dépôt de deux recours après la sentence rendue en faveur de l'homme d'affaires Bernard Tapie dans l'affaire Adidas. M. Bayrou a déjà déposé un recours devant le tribunal administratif de Paris contre "le renoncement (de l'Etat) à faire appel" de la décision arbitrale qui a accordé 285 millions d'euros (près de 400 millions avec les intérêts) aux liquidateurs du Groupe Bernard Tapie, a-t-il expliqué à l'AFP, confirmant une information du site d'informations Mediapart. Un tribunal arbitral avait condamné le 7 juillet le Consortium de réalisation (CDR), l'héritier du Crédit Lyonnais, à cette indemnité record au motif que l'ex-banque publique avait floué M. Tapie lors de la vente d'Adidas en 1992-1993. M. Bayrou compte par ailleurs déposer "cette semaine" un deuxième recours devant le même tribunal contre "la décision du gouvernement d'accepter qu'on écarte la justice pour aller à un arbitrage privé", a-t-il ajouté. Le groupe socialiste à l'Assemblée…

Continuer la lecture

AP – Les députés proposent un « big bang territorial »

AP - mercredi 8 octobre PARIS - Les députés font leurs propositions pour la réforme des collectivités territoriales annoncée par Nicolas Sarkozy. Dans un rapport transpartisan adopté mercredi à l'unanimité, la commission des lois de l'Assemblée nationale préconise de réduire le nombre de collectivités sur la base du volontariat, de spécialiser les compétences et d'en finir avec les financements croisés. Intitulé "pour un big bang territorial", le rapport de la mission présidée par Jean-Luc Warsmann (UMP), corédigé par Didier Quentin (UMP) et Jean-Jacques Urvoas (PS), contient 10 recommandations pour en finir avec une anomalie française: le nombre d'échelons d'administration locale et l'enchevêtrement des compétences. Région, département, pays, intercommunalité, commune: "l'enchevêtrement de compétences entre les différents échelons locaux est une source indiscutable de confusions, de lourdeurs administratives", peut-on lire dans le rapport. Le rapport propose donc de réduire le nombre de collectivités. Plutôt que de supprimer les départements, il prône une démarche plus pragmatique consistant à inciter financièrement les collectivités à se regrouper volontairement. Ces regroupements se feraient…

Continuer la lecture

AFP – Bayrou (MoDem) sur la crise: « mes interrogations sont entières » après le G4

AFP - Dimanche 5 octobre, 15h43 PARIS (AFP) - Le président du MoDem François Bayrou a affirmé dimanche que ses interrogations restaient "entières" au lendemain du mini-sommet européen réuni samedi à l'Elysée sur la crise financière mondiale, qui n'a pas débouché selon lui sur des mesures "concrètes". "Mes interrogations sont entières et je n'ai pas trouvé dans les annonces ou les décisions prises à la suite du sommet de l'Elysée, de choses extrêmement concrètes", a déclaré le leader centriste sur Radio J. Parlant "d'intentions, naturellement positives", il n'y a cependant "rien" vu "de nature à régler la crise ou, en tout cas, à faire repartir l'économie et la finance sur des bases saines". Dans le communiqué final du sommet de samedi, M. Bayrou a vu "une intension, un voeu", dont il espère qu'il ne s'agisse pas "d'un voeu pieux", mais "en aucun cas une décision concrète opposable aux tiers". Comme on lui demandait si le pic de la crise était passé, M. Bayrou a jugé au contraire…

Continuer la lecture

Sud-Ouest : Le MoDem Ecolo

CONSEIL MUNICIPAL. --Jean-François Berthou, désormais au Modem, garde son âme « verte » Le Modem écolo :O.E. Comme prévu, le conseiller municipal Jean-François Berthou a annoncé officiellement hier qu'il ralliait le Modem. L'information a été confirmée en compagnie de Jean-Luc Benhamias, vice-président du Modem et député européen. L'ex-Vert Jean-François Berthou, qui avait rejoint l'équipe Juppé lors des dernières élections municipales, était accompagné à cette occasion d'autres conseillers municipaux Modem. Selon lui, c'est justement la fréquentation de personnes comme Fabien Robert, Joan Taris, Wanda Laurent ou Ludovic Bousquet, qui l'a poussé à franchir le pas vers le Mouvement démocrate. La décision a été prise au début de l'été, et s'est opérée sans que Jean-François Berthou renie ses convictions écologistes. Jean-Luc Benhamias a d'ailleurs accompli le même parcours. Hier, il affirmait que le Modem, « un espace de phasage », s'empare lui-aussi des problèmatiques environnementales. « Le parti écolo, les Verts, tel qu'on le connaît aujourd'hui ne suffit plus face à l'urgence que nous connaissons ». Lors de la…

Continuer la lecture