Réaction à l’arrestation des deux écoliers à Floirac

Marie-Laurence FEURTET et Philippe VERBOIS, conseillers municipaux MoDem de Floirac réagissent, au nom du MoDem Gironde, à l'intervention policière à la sortie de l'école Louis Aragon, le mardi 19 mai : « Nous condamnons le mode d'interpellation de deux garçons âgés de six et dix ans devant leur école et partageons l'émotion des parents d'élèves et de la communauté éducative. « Si le vol d'un vélo, même s'il s'agit d'un mineur, nécessite une action immédiate, le mode opératoire doit être proportionné. Il aurait été plus adapté de convoquer les enfants avec leurs parents au poste de police pour leur faire « la leçon » et de responsabiliser les parents vis-à-vis des agissements de leurs enfants. Si la répression commence à l'école primaire, à quel âge doit commencer la prévention ? Dans un pays où le président de la République avait annoncé vouloir détecter les troubles du comportement chez l'enfant dès l'âge de trois ans, il ne faut pas s'étonner de voir la police aller les chercher à…

Continuer la lecture

Jean-François KAHN séduit la Gironde

Jean François KAHN s’est déplacé le 19 mai dernier dans la ville de Saint Médard en Jalles pour exprimer son soutien à Robert ROCHEFORT, tête de liste pour le Grand Sud-Ouest aux élections européennes. Plus de 300 personnes ont pu savourer un discours au punch décapant où l’humanisme, l’Europe et la volonté de créer un nouveau modèle de société étaient au rendez-vous. Salué par Jacques MANGON, Conseiller municipal de Saint Médard en Jalles et Robert ROCHEFORT, le créateur de Marianne a décliné tout un récital autours du programme du MoDem. « Licencions Barroso » Toujours alerte, tantôt cynique, il s’est tout de suite attaqué à la technocratie européenne et au président de la commission, José Manuel Barroso, en appelant à son licenciement : « comment, s’interroge t-il, peut-on placer à la tête de l’Europe un homme qui a tenu au Portugal comme Premier Ministre une politique néo-libérale exacerbée telle, qu’il a ruiné économiquement et socialement son pays et qu’il a été battu aux élections avec 65% des…

Continuer la lecture

Les jeunes MoDem ont envie d’Europe

«Envies d’Europe ! » Ainsi s’intitule le document produit par les jeunes girondins du Mouvement démocrate, teinté d’orange (leur couleur) et de bleu. Le livret se veut un vade-mecum de campagne dans laquelle les militants du MoDem seront très sollicités en faveur de la tête de liste Robert Rochefort : « L’idée de base, c’est qu’on n’est pas seulement des colleurs d’affiche, mais qu’on peut faire de la politique autrement », expose Aymeric Bersihand, président des jeunes cen- tristes. Mine de rien, le document en question a demandé six mois de travail : d’abord pour les débats impliquant une soixantaine de militants, puis pour la rédaction, suivie par une dizaine d’entre eux, dont la moyenne d’âge avoisine 20-21 ans. Les propositions des jeunes MoDem tournent autour d’une « Europe modèle de société durable » et pas seulement dans le domaine écologique, mais aussi économique et social avec, disent-ils « des propositions applicables ». Mais ils insistent aussi sur la nécessité d’une Europe plus démocratique. Mieux communiquer Comment…

Continuer la lecture

Rapport BALLADUR : le MoDem Gironde perplexe et vigilant

Le Mouvement Démocrate Gironde réagit aux propositions de la commission présidée par Edouard BALLADUR sur la réforme des collectivités territoriales : « En premier lieu, nous jugeons légitime et utile le principe d’une réforme des collectivités territoriales. Chacun peut en effet mesurer au quotidien l’extrême complexité et l’illisibilité du système actuel. Une évolution forte est donc indispensable afin de concilier au mieux efficacité, proximité, clarté et démocratie. « C'est dans cet esprit que nous prenons acte des propositions de la commission BALLADUR. A ce stade, qui n’est pour le moment que celui de la réflexion, il est difficile d’émettre des jugements définitifs mais un certain nombre d’éléments peuvent être soulignés. « Sur le fond, nous jugeons que l’orientation générale du texte est décevante car elle procède d’une logique de recentralisation rampante. Suppression de la clause générale de compétences pour les régions et départements mais aussi mise en place d’un contrôle parlementaire indirect sur les dépenses des collectivités sont autant d’atteintes aux principes de libre administration des collectivités.…

Continuer la lecture

Sondage élections européennes

SONDAGE PARIS MATCH-IFOP EUROPEENNES : LE CHOIX DES FRANÇAIS Si les élections européennes avaient lieu dimanche prochain, parmi les listes suivantes, pour laquelle y aurait-il le plus de chance que vous votiez ? Une liste... Lutte ouvrière soutenue par Arlette Laguiller 3 Nouveau Parti anticapitaliste soutenue par Olivier Besancenot 9 Parti communiste et Parti de gauche soutenue par Marie-George Buffet et Jean-Luc Mélenchon (1) 4 Parti socialiste soutenue par Martine Aubry 23 Les Verts et des écologistes soutenue par Daniel Cohn-Bendit et José Bové 7 MoDem soutenue par François Bayrou 14,5 UMP 26 Libertas soutenue par Philippe de Villiers 5 Debout la République soutenue par Nicolas Dupont-Aignan 2 Front national soutenue par Jean-Marie Le Pen 6 Listes d’extrême droite soutenues par Carl Lang et Jean-Claude Martinez (2) 0,5 Ne se prononcent pas 8 A savoir L’Ifop rappelle que les résultats de cette enquête doivent être interprétés comme une indication significative de l’état des rapports actuels dans la perspective du prochain scrutin européen de juin 2009. En aucun…

Continuer la lecture

Sud-Ouest : Les blogs font pschitt

POLITIQUE. Les élus girondins ont réagi comme les autres à la mode Internet, mais leur activité s'est raréfié, surtout à droite. A gauche, la production est variable, en fonction de la disponibilité des uns et des autres Les blogs font pschitt C'était la grande mode. Chaque homme ou femme politique, en Gironde comme ailleurs, découvraient les séductions du blog, ce journal « en ligne » permettant un contact direct avec le lecteur, ou plutôt l'électeur. Mais toute mode a son revers. Deux ou trois ans plus tard, nombre de blogueurs se sont aperçus que trouver de bons sujets, construire des argumentations élaborées et entretenir une correspondance suivie nécessitaient beaucoup de temps. L'inspiration et l'envie se sont souvent taries. Alain Juppé, de son exil canadien, avait beaucoup produit pour maintenir le contact avec les Bordelais. Depuis son retour, ses interventions sont plutôt rares. Le début de l'année l'a vu toutefois plus prolixe avec cinq articles consécutifs, il est vrai motivés par l'actualité (Gaza, gaz russe). Comme si ce…

Continuer la lecture